Cédric Nève simplifie vos paiements de factures

Avec Digiteal, un simple smartphone suffit pour effectuer tous ses paiements en un clic

Dans ce troisième podcast, Cédric Nève explique comment il a osé se lancer dans une aventure qui l’a conduit à devenir (presque) banquier.

Il a dû s’occuper de factures dans sa société. Et comme tout bon informaticien qui se respecte, il a voulu automatiser et simplifier le processus. C’est ainsi que l’histoire a démarré.

Pour celui qui a travaillé quelques années au sein de l’équipe recherche du CEDITI (Gosselies) puis comme développeur d’applications chez Genesis Consult et Oniryx avant d’être consultant en informatique durant 12 ans chez Unisys et au SPF Finances, être entouré de belles personnes est un régal.

Car l’homme sait écouter. Et s’inspirer. Calme, posé, il a cette politesse intelligente qu’on prête aux banquiers de grands formats. Et cela tombe bien: avec Digiteal et ses équipes, il a créé en 2015 un outil numérique sécurisé qui offre une solution pour payer facilement ses factures. 

Ses clients ? Des émetteurs de factures, qu’ils soient petits ou grands. Mais aussi l’utilisateur final (vous par exemple), qui paye des factures.

Une grande administration communale wallonne a testé la solution durant un an : en moyenne, 20% des factures sont payées dans l’heure et 95% avant la date d’échéance. 

Et cette rapidité de paiements rapporte ! Il a fait le calcul pour un très gros opérateur de Telecom. Ne pas utiliser Digiteal lui coûte chaque année 47 millions d’euros !

A la réception de leur facture munie du QR code de Digiteal, 1 utilisateur sur 10 a téléchargé l’application. Un taux de conversion énorme pour Digiteal dès le 1er envoi.

Et pour chaque nouveau client, Digiteal plante un arbre. C’est aussi cela la valeur ajoutée de la solution, une vision durable : moins de papiers, plus d’arbres.

Pour innover sans cesse, Cédric Nève a su s’entourer. Pas seulement de bons techniciens mais aussi de collaborateurs qui jouent le jeu de l’intelligence collective, de la créativité et la responsabilité. C’est l’une des raisons pour lesquelles, il ne recrutera pas dans les pays à bas coûts. « Mes collaborateurs, je dois leur parler régulièrement et en face à face ».

Des leçons à retenir ? « La première chose qui m’a surpris, c’est que le développement d’un projet prend toujours plus de temps que prévu. Et la seconde, c’est que trouver le bon marché n’est pas si facile ». 

Vous voulez faire plaisir à Cédric Nève ? Organisez-lui un diner avec le bloggeur Fintech Chris Skinner, le CEO de Belfius, Marc Raisière, l’ex-patronne de Proximus, Dominique Leroy et le slovaque Maroš Šefčovič (chargé du marché unique numérique à titre temporaire à la suite du départ du vice-président Ansip, qui a été élu au Parlement européen).

___________________________________________

  • Pour s’inspirer, il vous recommande la lecture de Reinventing organizations, un livre de Frédéric Laloux.  Ce coach indépendant,  après un parcours de dix ans dans un cabinet international de conseil en stratégie, conseille un certain nombre de dirigeants sur le chemin d’une transformation radicale de leur organisation.
  • Il vous propose aussi d’écouter un autre podcast, le podcast des new workers.
  • Et vous propose des outils de management collaboratifs comme Loomio. Histoire de ne plus devoir prendre des décisions seul. 

www.digiteal.eu

More from this show